HIN Newsletter août

La plate-forme de cybersanté va interconnecter les prestataires en toute sécuritéL’introduction du dossier électronique du patient est prévue en 2017. AD Swiss AG fournit à tous les acteurs une plate-forme spécialisée dans le domaine de la médecine conforme à la loi afin d’échanger les données concernant les patients par voie électronique en toute sécurité. Les professionnels de la santé qui disposent d’une adresse/d’une identité HIN y ont accès.AD Swiss fournit à tous les prestataires de Suisse une infrastructure de base conforme à la stratégie en matière de cybersanté destinée aux médecins, au personnel soignant et aux thérapeutes. La nouvelle société AD Swiss AG va exploiter sa propre communauté ou société d’exploitation avec HIN et la Caisse des Médecins comme partenaires.L’objectif de la stratégie de la Suisse en matière de cybersanté adoptée par la Confédération en 2007 consiste à garantir un système de santé de qualité, efficace, sûr et économique. La loi fédérale sur le dossier électronique du patient (LDEP) a été adoptée en juin 2015 à cette fin. Elle entrera en vigueur en 2017. Le dossier électronique du patient (DEP) permet à une personne de mettre ses données médicales à la disposition des professionnels de la santé, de consulter ses propres données et de gérer les droits d’accès. L’échange de données entre les différents prestataires du système de santé sera également facilité.AD Swiss fournit une plate-forme ouverte nationale qui permet de consulter les informations médicales selon les normes imposées ainsi que les processus à n’importe quelle heure et à partir de n’importe où, de les regrouper et de les mettre à la disposition des utilisateurs.L’efficacité et la coordination des soins supposent une bonne interconnexion des professionnels de la santé. AD Swiss poursuit donc l’interconnexion des systèmes de base déjà en place. L’interconnexion au niveau de l’organisation est réalisée au moyen d’une communauté nationale de médecins, de personnels soignants, de thérapeutes et de communautés régionales.L’échange de données prévu pour le DEP n’est pas réalisé entre deux parties définies, mais entre des parties qui n’ont pas encore été définies au moment du stockage (médecin, hôpital, pharmacie, centre de soins, etc.). Dans ce cas, nous parlons d’échange de données omnidirectionnel. L’échange direct de données entre deux parties, le cas normal à l’heure actuelle, est appelé échange de données dirigé. AD Swiss permet ces deux variantes d’échange de données.En tant que fournisseur indépendant, nous défendons les intérêts de tous les professionnels de la santé. Nous nous concentrons donc sur la communication simple et sûre basée sur HIN tout en intégrant les solutions actuelles utilisées par les cabinets médicaux. En tant que plate-forme ouverte, AD Swiss se charge de l’exploitation complexe et gourmande en ressources.
Avez-vous des questions? N’hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez joindre notre HIN Call Desk du lundi au vendredi entre 8h00 et 18h00 au numéro 0848 830 740 ou nous envoyer un e-mail à l’adresse

Letzte Änderung 2. novembre 2021