Support de processus intégré pour le traitement de patients atteints de tumeurs

Les médecins, laboratoires, hôpitaux et autres établissements de santé privés ou publics seront tenus par la loi fédérale sur l’enregistrement des maladies oncologiques (LEMO) de communiquer, à partir du 1er janvier 2020, certaines données, notamment des données diagnostiques et des données sur l’évolution de la maladie et le traitement des maladies oncologiques. 

L’obligation de déclarer doit permettre d’enregistrer tous les types de cancer en Suisse. La loi stipule également que les maladies oncologiques en Suisse doivent être enregistrées de manière uniforme dans les registres cantonaux des tumeurs.En collaboration avec des partenaires expérimentés, HIN propose une solution pour la discussion interdisciplinaire et l’enregistrement efficace des maladies tumorales. L’intégration parfaite d’outils testés au sein du service éprouvé HIN Medical Boards vous soutient tout au long de la chaîne de traitement: des patients atteints de tumeurs jusqu’à la transmission automatique de données de haute qualité au registre des tumeurs.
Du tumorboard jusqu’au registre des tumeurs – avec un seul loginLes données enregistrées dans le tumorboard sont directement transmises à la documentation sur les tumeurs. Enfin, les données pertinentes peuvent simplement être transmises aux registres cantonaux des tumeurs. Une identification unique par SSO (single sign-on) garantit l’accès sécurisé avec les identités HIN personnelles.Des informations détaillées sur HIN Medical Boards peuvent être consultées sur notre site web. Si vous souhaitez recevoir une offre, contactez-nous.