Vous croulez sous les spams? Cela n’est pas une fatalité!

Les courriers indésirables peuvent constituer une grande nuisance, et il est souvent fastidieux de trier les e-mails souhaités de la masse de spams. Mais savez-vous que vous pouvez agir de manière proactive et vous protéger activement contre les spams?

Les règles de comportement suivantes dans le traitement quotidien des e-mails vous aideront à éviter les spams à l’avenir:

 

  • Ne donnez votre adresse e-mail professionnelle qu’aux personnes de confiance
  • Ne publiez pas votre adresse e-mail sur votre site web mais utilisez un formulaire de contact.
  • Astuce: créez une adresse électronique chez un fournisseur gratuit. Vous pouvez utiliser à présent cette adresse électronique, par exemple pour des inscriptions sur des sites web ou pour des concours. De cette façon, votre adresse e-mail professionnelle sera moins encline à être spamée.

 

HIN possède un filtre anti-spam puissant qui supprime clairement les courriers électroniques détectés comme spams. Il place les e-mails qui ne sont pas clairement détectés comme spams dans votre dossier de quarantaine personnel. Dès qu’un nouvel e-mail se trouve dans votre dossier de quarantaine, les utilisateurs de messagerie en sont informés par e-mail. Vous pouvez ensuite vérifier s’il s’agit d’un courrier indésirable ou pas et  vous le faire délivrer ou de le supprimer. Découvrez-en plus dans le Guide rapide de lutte contre les spams.

Si un courrier indésirable arrive quand même dans votre boîte de réception, vous pouvez le signaler directement à HIN. Veuillez envoyer le message spam en tant que pièce jointe à abuse@hin.ch ou cliquer sur «Signaler un spam» au-dessus de l’e-mail afin que HIN puisse prendre les mesures appropriées. Vous pouvez également cliquer sur le bouton «Signaler un spam» dans la barre d’actions de HIN Webmail. Vous trouverez plus d’informations sur Ici.

 

Avez-vous d’autres questions concernant le thème des «spams»? Ici Trouvez les réponses aux questions courantes concernant les virus, les logiciels malveillants et les spams.