Les solutions professionnelles économiques

Les membres du Fachverband Sucht peuvent désormais communiquer en toute sécurité via HIN

Les institutions membres du Fachverband Sucht (association de spécialistes des addictions) ont désormais la possibilité de communiquer via HIN de façon sécurisée et conforme aux règles de protection des données. Les deux organisations lancent un produit commun: le Gateway FS HIN. Ce produit est adapté aux besoins des membres et satisfait à l’obligation légale de cryptage des e-mails et de transfert sécurisé des données. Les deux organisations ont conclu un partenariat pour ce produit.

 

Vous êtes membre du Fachverband Sucht ? Alors achetez sans tarder le Gateway FS HIN.

Rendez visite à HIN lors du Congrès spécialisé personnes âgées

Le mardi 19 et le mercredi 20 septembre 2017, Montreux accueillera le Congrès spécialisé personnes âgées de CURAVIVA. HIN sera présent sur place avec un stand pour donner des informations sur le nouveau HIN CURAVIVA Gateway, répondre aux questions à ce sujet et vous conseiller personnellement. Rendez-nous visite, nous serons ravis de nous entretenir avec vous.

HIN est également présent dans l’édition actuelle de la revue spécialisée CURAVIVA. Retrouvez-nous dans les pages 47 à 49, dans un article indépendant au sujet de HIN, rédigé par Madame Elisabeth Seifert, la rédactrice en chef de la revue spécialisée CURAVIVA. Lisez l’article ici (en allemand uniquement).

Les membres CURAVIVA Suisse ont accès à la communication sécurisée via HIN

Désormais, es institutions membres de CURAVIVA Suisse ont également la possibilité d’accéder à une communication sécurisée et protégée via HIN. Les deux organisations lancent conjointement un produit, le CURAVIVA Gateway HIN, adapté aux besoins des membres, et qui répond à l’obligation légale de cryptage de la messagerie électronique et du transfert sécurisé des données. Dans le cadre de ce produit, les deux organisations ont conclu un partenariat.

 

Avec le lancement du produit, HIN a également placé un publireportage dans la revue spécialisé CURAVIVA. Lire ici cette contribution.