Sécurité

Journée mondiale de la cybersécurité
Depuis 1988, le 30 novembre est connu dans le monde entier en tant que Journée de la cybersécurité. Les entreprises, les écoles et les institutions publiques profitent de cette journée pour mieux se protéger contre d’éventuelles cyberattaques.Que pouvez-vous faire?

  • Utilisez-vous le même ancien mot de passe pour tous vos comptes en ligne? Prenez le temps de définir de nouveaux mots de passe différents les uns des autres pour vos comptes.
  • Avez-vous des difficultés à mémoriser tous vos mots de passe? Utilisez un gestionnaire de mots de passe (p. ex. Macpass ou KeePass). Vous n’avez besoin de mémoriser qu’un seul mot de passe et pouvez gérer les autres en toute sécurité.
  • Quand avez-vous mis à jour votre logiciel antivirus pour la dernière fois? Voilà le jour idéal pour prendre le temps de le faire!
  • Depuis combien de temps n’avez-vous pas fait de sauvegarde? Sauvegardez régulièrement vos documents et photos – pourquoi pas aujourd’hui justement?
  • Le maillon le plus faible de la chaîne de cybersécurité est l’être humain. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous former à ce sujet, par exemple par le biais d’une formation par des experts en informatique ou indépendamment du lieu et de l’heure avec l’e-learning.

La Suisse à la 49e placeDe nos jours, le nombre de cyber-attaques augmente chaque jour. Les virus, les chevaux de Troie et les vers sont quotidiens. Ceux-ci peuvent entraîner un vol des données et des manipulations, des escroqueries financières, voire même des extorsions. La Suisse se classe actuellement au 49e rang des pays les plus fréquemment attaqués.Quelle: https://cybermap.kaspersky.comCliquez sur l’image pour voir la carte animée en temps réel. (Source: https://cybermap.kaspersky.com)
La prudence est de mise avec les antivirus sur Internet

Les services en ligne tels que VirusTotal, MetaDefender Cloud ou Jotti permettent aux utilisateurs d’analyser gratuitement les fichiers et e-mails suspects. Toutefois, ces services, qui sont utiles en soi, comportent des risques en matière de protection des données. Leur utilisation est donc problématique, en particulier dans le système de santé. 

Weiterlesen
«En matière de sécurité informatique, une bonne dose de méfiance est de mise.»

Les cybercriminels prennent de plus en plus pour cible le domaine de la santé. Les cyberattaques peuvent entraîner la perte de données, la violation du secret professionnel mais aussi des préjudices financiers causés par un chantage. Le Dr R. Hunkeler, de la maison médicale Fluntern, et son équipe ont suivi une formation de sensibilisation chez HIN afin de se sensibiliser à cette question et de mieux se protéger contre ces dangers.

Weiterlesen
Conférence SSC «Risques potentiels dans le domaine des soins» réussie

La conférence annuelle du Service sanitaire coordonné (SSC), consacrée aux risques potentiels dans le domaine des soins, a eu lieu les 29 et 30 août 2019. Elle était organisée conjointement avec la Haute École bernoise et l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP). En tant que partenaire, HIN participait en organisant un atelier sur le thème des cyber-risques.

Vous trouverez le compte rendu sur le site Internet du SSC.

Cybercriminalité: dangers réels et mesures efficaces

Avec la numérisation, de nouveaux risques et menaces apparaissent dans le secteur de la santé. Les utilisateurs partagent la responsabilité de la sécurité de leurs systèmes et de leurs données. La protection systématique des terminaux et un comportement sûr contribuent à protéger les systèmes contre les attaques et à conserver les données sensibles en toute sécurité. L’article suivant, publié pour la première fois dans le magazine Suchtmagazin 2/2019, donne un aperçu des différentes méthodes d’attaque et mesures de protection:

Weiterlesen
Dans quelle mesure le système de santé est-il bien préparé aux catastrophes?
La mise en réseau croissante et la densité des infrastructures sont des facteurs essentiels de la vulnérabilité de la Suisse. Les menaces de terrorisme et la cybercriminalité viennent s’y greffer. La conférence du Service sanitaire coordonné (SSC), qui se tiendra les 29 et 30 août 2019 à Berne, abordera le thème des «Risques potentiels dans le système de santé» et les stratégies pour y faire face sous différents angles. Lucas Schult, CEO de HIN, s’exprime dans le cadre de l’atelier «Cyberattaque – Le plus faible maillon de la chaîne: l’être humain». 

Weiterlesen
Cybercriminalité – le danger sous-estimé
Les risques et les menaces liés aux attaques de pirates informatiques augmentent, en particulier dans le secteur de la santé. La sensibilisation et la responsabilisation des professionnels de la santé, ladite «Awareness», joue un rôle de plus en plus important.Un membre du personnel soignant d’une maison de retraite et de soins essaie de démarrer l’ordinateur le matin. Mais plus rien ne marche. Les fichiers ont été cryptés à l’aide d’un cheval de Troie dit crypto – aussi bien les données administratives que la documentation électronique des soins sont affectées. La maison de retraite a rapidement besoin de l’aide professionnelle de spécialistes en informatique. Difficile de ne pas penser aux coûts et à l’agacement des personnes touchées…

Weiterlesen
Risques potentiels dans le domaine des soins: HIN participe à la conférence SSD 2019

A quel point notre système de santé est-il préparé à de grandes catastrophes au niveau national? Quels sont les risques et les dangers qui nous menacent? Un événement englobant de nombreux blessés, malades et aussi de morts peut avoir lieu à tout moment. La conférence «Risques dans le secteur de la santé» du 29/30 août 2019 à Berne se consacrera à des questions telles que: ce qu’il peut arriver, les défis qui en résultent pour le secteur de la santé, quelles mesures préparatoires et quelles compétences sont absolument nécessaires pour la prévention et la gestion. Les objectifs, les mesures nécessaires et les contributions de la pratique et de la science doivent être l’objet de discussions avec les groupes cibles.

Outre le Service sanitaire coordonné (SSC) et l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), HIN participe également à sa mise en œuvre. Lucas Schult, directeur général et chef informatique, participe à l’atelier «Cyberattacke – Das schwächste Glied – der Mensch!». Inscrivez-vous maintenant!

Programme

Inscription

«Notre réseau contient des données de plus en plus sensibles. La sécurité a par conséquent la priorité absolue.»
Le cryptage des e-mails à lui seul ne suffit pas à assurer la protection complète des données de santé numériques. Il en faut plus aujourd’hui! L’approche globale de HIN comprend également la sensibilisation et la formation des professionnels de la santé. Le centre Schlossberg Ärztezentrum de Frauenfeld a sensibilisé ses collaborateurs à ce sujet en leur proposant une formation HIN Awareness. Le Dr José Orellano nous fait part de ses expériences.
Weiterlesen
Seul un navigateur actuel est un navigateur sûr

Étonnamment, de nombreux Suisses utilisent un navigateur Internet obsolète et mettent ainsi leurs données et celles des autres en danger. Il convient de refermer cette porte d’entrée aux virus et cyber-criminels. Aidez-nous à rendre Internet plus sûr et mettez votre navigateur à jour avec la dernière version (qui est la plus sûre).

Weiterlesen